Histoires inédites de la profession d'avocat

Un grand-père célèbre

Dana Gruia Dufaut dit, sur un ton de plaisanterie, que sa passion pour le droit lui aurait été insufflée par les gènes héritées de son grand-père, Andrei Rădulescu, juriste et magistrat, académicien et Président de l’Académie Roumaine entre les années 1946-1948, fondateur de l’école pour l’étude du droit roumain et président de la Haute Cour de Cassation et de Justice. Diplômé du Lycée « Sf. Petru și Pavel » de Ploieși, Andrei Rădulescu a suivi les cours des Facultés de Droit, Lettres et Philosophie de Bucarest et a obtenu son diplôme de licence en Droit à Liège (Belgique). Pendant presque 30 années, il a été le titulaire de la Chaire de Droit Civil de la Faculté de Droit de Bucarest et de l’Académie des Hautes Etudes Commerciales et Industrielles, pendant la période 1918-1947, où il a enseigné tant le droit civil, que des cours de droit international, droit commercial et constitutionnel, ses étudiants le considérant un professeur exigeant. En tant que magistrat, il a toujours refusé de faire des compromis. Andrei Rădulescu a publié notamment d’études concernant l’ancien droit roumain, et pendant la dernière période il a dirigé les ouvrages d’impression, en éditions critiques, de plusieurs anciennes lois roumaines. Juriste exceptionnel, il est devenu, vers la fin de sa carrière professionnelle, Président de la Haute Cour de Cassation et de Justice. Un vrai visionnaire dans son domaine, Andrei Rădulescu disait souvent qu’«un vrai patriote doit être honnête et travailler de manière désintéressée ».

Sarmiza BILCESCU - ALIMANISTEANU (1867 – 1935)

Sarmiza_BilcescuA été la première doctoresse en droit dans le monde et la première femme à suivre régulièrement les cours à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne. Elle obtient sa licence en droit le 17 juin 1887 et sa thèse de droit a été intitulée «De la condition légale de la mère». De même, elle a été la première femme avocat en Europe, étant inscrite au barreau d'Ilfov en 1891.
Toutefois, la Cour de Cassation de Bucarest a rejeté son droit de plaider en tant qu'avocat. Par conséquent, elle n'a pas pu exercer la profession d'avocat, en renonçant à sa qualité d'avocat (1897). Elle a été l'une des fondatrices d'un comité placé sous la coordination de la Reine Marie (1915), visant à mettre en œuvre un niveau plus élevé de l'instruction des femmes.

Olga PETIT (1870-1965)

DR0792...(née Scheina Lea-Balachowsky à Korson - aujourd'hui en Ukraine) - le 6 Décembre 1900 devenait la première femme à prêter serment et à exercer la profession d'avocat en France. Elle a soutenu une thèse en droit ayant pour titre « La loi et l'ordonnance dans les Etats qui ne connaissent pas la séparation des pouvoirs législatif et exécutif ».

Jeanne CHAUVIN (1862-1926)

DR1233...le 19 décembre 1900 a prêté serment devant la Cour d'Appel de Paris, devenant la deuxième femme à entrer dans la profession d'avocat français après Olga PETIT. Elle avait sollicité l'inscription au Barreau de Paris le 24 novembre 1897 et s'est présentée devant la Cour d'Appel de Paris afin de prêter serment.
Par un arrêt en date du 30 novembre 1897, la 1ère chambre de la Cour d'Appel de Paris rejeta sa demande d'admission à la prestation du serment. Après le vote de la loi no. 1900-1201 du 1 décembre 1900, ayant pour objet de permettre aux femmes munies des diplômes de licence en droit de prêter le serment d'avocat et d'exercer la profession, elle est admise dans la profession le 19 décembre 1900, 13 jours après Olga PETIT.

Yolanda EMINESCU (1921-1998)

Juriste roumaine spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, elle a été avocate au Barreau d'Ilfov jusqu'au 1945, au moment où elle a été nommée juge, faisant partie de la première génération de femmes-juges en Roumanie. Elle a été chercheur scientifique à l'Académie Roumaine. Elle a enseigné le droit de la propriété intellectuelle aux Facultés de Droit des Universités de Bucarest et Strasbourg. Yolanda EMINESCU est la fille de Matei Eminescu, le frère du fameux poète national, Mihai EMINESCU.

Robert BADINTER

... né le 30 mars 1928 est un avocat spécialiste en droit pénal, universitaire, essayiste et homme politique, adversaire de la peine de mort dont il obtient l'abolition en 1981. Il a participé à la rédaction de la Constitution Roumaine de 1991.

SAVIEZ-VOUS QU'ILS ONT ÉGALEMENT ÉTÉ AVOCATS?

Des-avocats-par-Daumier...Francis Bacon, philosophe et homme politique anglais ?
...Boileau, écrivain, membre de l'Académie Française ?
...Pierre Corneille, dramaturge, membre de l'Académie française ?
...La Bruyère, écrivain, membre de l'Académie française ?
...John Locke, philosophe anglais ?
...Danton, révolutionnaire français ?
...Carlo Goldoni, dramaturge vénitien ?
...Thomas Jefferson, Inventeur, troisième président des États-Unis ?
...Goethe, écrivain allemand ?
...Abraham Lincoln, président des États-Unis ?
...Walter Scott, écrivain écossais ?
...Alexis de Tocqueville, historien, homme politique, écrivain, membre de l'Académie française ?
...Aristide Briand, président du Conseil français, prix Nobel de la Paix ?
...Gandhi, « Père de la Nation » indienne ?
...Woodrow Wilson, président des États-Unis, prix Nobel de la Paix ?
...Robert Schuman, président du Conseil français, président du Parlement européen ?