L’ÉTAT D’ALERTE PROLONGÉ POUR ENCORE 30 JOURS EN ROUMANIE

L’état d’alerte a été prolongé en Roumanie pour encore 30 jours à partir de ce mercredi 17 juin par Décision du Gouvernement. De nouvelles mesures de relâchement ont été aussi annoncées par la Décision du Gouvernement 476 du 16 juin 2020, tandis que certaines restrictions importantes quant à l’entrée en Roumanie se maintiennent, à quelques exceptions près.

Ci-après les principales dispositions en vigueur :

L’entrée en Roumanie :

  • Les personnes qui arrivent en Roumanie depuis l’étranger sont tenues s’isoler à leur domicile pour une période de 14 jours ; les membres de la famille du voyageur sont également tenus à cette obligation d’isolement, s’ils habitent dans le même logement;
  • Sont exceptés de cette mesure, les personnes arrivant de 17 pays européens inclus sur la liste communiquée par l’Institut National de Santé Publique de Roumanie qui peut être consultée ICI
  • Sont exceptés de la mesure d’isolation / quarantaine de 14 jours certaines catégories de personnes, parmi lesquelles: (1) les ouvriers transfrontaliers qui entrent en Roumanie depuis la Hongrie, Bulgarie, Serbie, Ukraine ou République de Moldavie, ainsi que les citoyens roumains qui sont employés par les opérateurs économiques des pays ci-dessus, qui à l’entrée sur le territoire roumain, font la preuve des rapports contractuels ; (2) les employés des opérateurs économiques de Roumanie qui effectuent des travaux, selon des contrats conclus, en dehors du pays ; (3) les représentants des entreprises étrangères qui ont des filiales / succursale / offices de représentation ou des agences en Roumanie, s’ils font la preuve des rapports contractuels avec ces entités ; (4) les professionnels qui entrent en Roumanie pour la prestation de certaines activités de maintenance/services ou de transport ainsi que les inspecteurs de organismes internationaux; (5) les élèves/ étudiants roumains ou citoyens étrangers ayant leur domicile / résidence en dehors du pays et qui doivent soutenir des épreuves / examens à la fin du cycle d’étude ou qui doivent accomplir des formalités liées à la fin des études (6) les membres du Parlement européen, les parlementaires et le personnel appartenant au système national de défense, d’ordre publique et de sécurité nationale, les diplomates, les pilotes et le personnel navigant, les conducteurs de locomotives et le personnel ferroviaire, etc.

Le transport aérien

  • Les vols commerciaux effectués par les opérateurs économiques depuis et vers la Belgique, la France, l’Iran, l’Italie, la Grande Bretagne, les Pays Bas, l’Espagne, les Etats Unis et la Turquie sont suspendus ; Les vols vers et depuis ces pays peuvent reprendre à condition qu’ils soient inclus sur la liste des pays exceptés de la mesure de quarantaine / isolement de 14 jours rédigée par l’Institut National de Santé Publique, approuvée par le Comité National pour les situations d’urgence
  • Restent permis les vols techniques et les vols charter opérés par les transporteurs aériens détenant une licence de vol en conformité avec les règlementations de l’UE, pour le transport des ouvriers saisonniers, des ouvriers du secteur des transports ou pour le rapatriement de certains citoyens étrangers de Roumanie vers d’autres pays

Le commerce :

  • les commerces fonctionnant à l’intérieur des centres commerciaux (mall) ont ouverts leurs portent après une pause de 3 mois; à l’exclusion des restaurants, cafés, cinémas, salles de jeux à l’intérieur de ces mall ;

Restauration / hôtellerie :

  • Les terrasses sont ouvertes mais à condition de prendre des mesures strictes liées à la distanciation physique (minimum 2 mètres entre les tables et maximum 4 personnes à une table n’appartenant pas à la même famille);
  • Les hôtels, les auberges, les cafés ou autres espaces publics peuvent commercialiser à l’extérieur du bâtiment des produits alimentaires et des boissons; le service à l’intérieur restant toujours fermé;

Evènements, réunions & activités:

  • - Les évènements organisés à l’intérieur sont permis pour une participation de moins de 20 personnes, à condition de respecter les règles de distance sociale ; à l’extérieur, les évènement privés organisés en plein air sont permis pour une participation de maximum 50 personnes, avec l’obligation de respecter les règles de distanciation sociale;
  • Les spectacles, les concerts, les festivals publics ou privés ou d’autres évènements culturels en plein air avec un maximum de 500 spectateurs sont permis, à condition que les spectateurs soient assis, à une distance de minimum 2 mètres, et de porter un masque de protection;
  • Les musées / salles de sport/ fitness / plages/ piscines extérieures sont ouverts avec l’obligation de respecter des mesures strictes de distance physique;
  • Les compétitions sportives en plein air ou dans des bassins fermés ou en plein air sont permises, mais sans spectateurs; Les entraînements sportifs des professionnels sont permis à l’extérieur et à l’intérieur, à condition de respecter les règles de distance physique entre les participants (minimum 7 m2 par personne); les sports de contact restent interdits;
  • Les activités récréatives – les sports individuels pratiqués à l’extérieur sont aussi autorisées (vélo, randonnée, course à pied, canotage, alpinisme, chasse, pêche et autres) mais avec la participation de maximum 6 personnes, par rapport aux 3 personnes (n’habitant pas dans le même logement) avant le 15 juin 2020.

Enfants, éducation :

  • Les maternelles, les crèches et les after-school ouvrent leur portes pour la période des vacances scolaires ;

Restent fermées / interdits

  • Les piscines publiques dans les espaces fermés;
  • Les rassemblements, les manifestations, les processions ou autres types de rassemblements dans des espaces ouverts ;

  • ATTENTION !


    Le port du masque est obligatoire dans les commerces et à l’intérieur d’autres espaces publics, dans les transports en commun et sur les lieux de travail. Les opérateurs économiques, ainsi que les institutions publiques, doivent organiser leur activité de manière à pouvoir assurer obligatoirement à l’entrée dans leur siège le triage épidémiologique et la désinfection des mains pour leur personnel ainsi que pour les visiteurs.

    Même si certaines mesures sont assouplies, d’autres restent en vigueur et il faut les respecter au risque de se faire infliger une amende. Par exemple, le fait de ne pas porter un masque dans les transports en commun ou dans les magasins, représente une contravention punie d’une amende de 500 à 2.500 lei.